Oct 21 2016

Louer un photomaton

Publié par à 15:17 dans News

L’historique

L’histoire du photomaton commence dans les années 20. Anatol Josepho invente la cabine photographique en septembre 1925 à New York.

Fin 1928, les cabines photos débarquent en France et connaissent un réel succès. Prévu pour des souvenirs festifs et accessibles au grand public, le photomaton se démocratise.
Ne faisons pas l’impasse sur une période sombre de l’histoire où le photomaton a été utilisé lors de la seconde guerre mondiale pour classer efficacement les déportés.

Dans les années cinquante, sous l’influence du mode de vie américain, les cabines automatiques Photomaton atteignent leur apogée, avant de se convertir à la couleur 20 ans plus tard. Les années 1990 verront l’arrivée du numérique avec la possibilité de sélectionner les bonnes photos et ajouter quelques effets amusants.

Aujourd’hui nous les utilisons pour les photos d’identités ou des autoportraits fun entre copains.

Louer un photomaton, c’est possible

Savez-vous que vous pouvez louer ces cabines photographiques pour de grands événements comme un mariage, un baptême, un séminaire pour entreprise ?

La mode du vintage ayant le vent en poupe, la location de photomaton est aujourd’hui une alternative non conventionnelle qui ravira le plus grand nombre d’entre nous. Adepte du selfie vous ferez sans doute des heureux pour un moment 100% fun. L’espace de quelques instants, les stars de la soirée seront vos invités 🙂

Enfin vous pourrez retrouver la joie d’imprimer directement vos photos sans qu’elles soient stockées pendant des années sur un disque dur et oubliées.
PhotomatonPhotoautomat Buttes ChaumontmontmartrePhotomaton
Chez Fotoautomat, chaque cabine a sa propre histoire. Une histoire relativement récente, mais pour certaines elles ont vu défilés des célébrités. La plupart sont accessibles sur Paris, Arles, je vous invite à les consulter sur cette page : http://fotoautomat.fr/nos-cabines/

Conclusion

Il y a 6 ans j’avais écris un article sur le photomaton made in Africa : la case africaine. Certes c’est légèrement différent du système autonome et automatique qu’est le photomaton, mais les points communs principaux sont la démocratisation de la photo et la spontanéité du portrait.

Peut être cet article vous aura donner des idées pour vous ou vos proches, dans ce cas n’hésitez pas à me le faire savoir en commentaire.

Avez-vous apprécié cet article?

Un commentaire

Un commentaire pour “Louer un photomaton”

  1. Bienfaits de la nature le 22 Oct 2016 à 9:58

    Avec le temps, on aurait pu penser que les photomatons et assimilés seraient tombés en désuétude mais bien au contraire. Au Japon, ils servent comme tu le dis à faire des photos entre amis (cela a même un nom : les purikura) et en France il suffit de voir Harcourt qui a créé son propre « photomaton » pour permettre à tout le monde d’avoir un rendu plus ou moins proche de celui du studio pour quelques euros.

Ecrire un Commentaire