Juin 08 2010

Interview Sylvie Lézier

Publié par à 6:50 dans Interviews de photographe

– Bonjour Sylvie, pouvez-vous décrire brièvement votre parcours et vous présenter par la même occasion?
Bonjour Vincent, je suis originaire du Sénégal où j’ai vecue 4 ans, je suis ensuite arrivée en corse et je n’en suis plus repartie, alors on dira corse d’adoption ! Jeune maman a 21 ans c’est mon mari qui m’a offert mon 1er appareil photo. Mes enfants etant mes sources d’inspiration, je me suis entrainée sur eux pendant toutes ces années.
Autodidacte à part entiere, je suis passée Pro cette année.

– Que vous a apporté ce nouveau statut? Êtes-vous satisfaite?
Oui même si mes premières charges à payer sont arrivées très vite! Ce statut j’en avais très envie, histoire d’etre « considerée » et surtout credible dans le monde professionnel de la photo.

– Justement, avez-vous une nouvelle clientèle? Comment les gens vous contactent-t-ils? La notoriété, la pub… ?
Ma clientèle est toujours la même, des jeunes, des mamans, des futurs mariés.
Les gens me contactent par facebook, qui a été pour moi un tremplin pour me faire connaitre. J’avoue ne pas avoir du tout fais de pub… le bouche à oreille a marché à merveille 🙂 Mais je ne dis pas que je n’aurai pas besoin un jour de faire de la pub!
Quand à la notoriété, je ne saurais juger mon niveau, mais je fais en sorte d’y travailler tous les jours. Ça fait partie de mes stratégies commerciales, même si je ne pense pas mentir à mes amis, mes clients et mes futurs clients.

– Quelles sont vos motivations?
La Passion, l’envie de rendre heureux les gens en regardant mes photos! Raconter une histoire à travers elles et me rendre meilleure de jours en jours.

– Comment procédez-vous si une un couple vous demande des photos de leur bébé?
Et bien nous essayons de nous voir ou de nous appeler au telephone pour discuter de la séance, du BB et savoir ce qu’ils souhaitent comme séance, les heures d’eveil du BB…
Quand ils sont très petits en général les séances se passent au domicile des parents sinon c’est dehors sauf si le temps est mauvais. Mais nous avons toujours du beau temps en Corse (je ne peux que vous conseillez de venir passer vos vacances en Corse!) 🙂

– Pouvez-vous nous raconter une anecdote sur un shooting ?
Bon je reflechis… Sur les shootings j’en ai pas trop car tout est bien preparé à l’avance, mais sur un mariage, j’ai été obligée de faire du stop pour me rendre à l’église. On m’avait oubliée 😉

– S’il y avait une photo, une seule à sélectionner pour représenter votre travail et votre sensibilité, quelle serait-elle ?
Non c’est trop dur je saurais pas!!! Je serais obligée d’y passer des heures! Mais je pense que ce serait une photo de ma fille.

– Quelles photos rêveriez-vous de faire?
Oulaaaaaa. Et bien je rêverais de partir quelques jours au pôle nord pour photographier les pingouins et les ours Blanc, et ramener des photos qui sentent bon la nature, la pureté et la vie animale. Bizarre non ?

– Non cela me parait plein de bon sens.
Retravaillez-vous vos photos?

Oui.

– Y passez-vous beaucoup de temps? Quels traitements principaux effectuez-vous?
Sur une ambiance générale, je peux appliquer des filtres, sur un visage enlever des boutons, des tâches, des cicatrices, adoucir le grain de peau, augmenter le contraste, appliquer de la netteté, jouer avec la saturation mais je suis loin des fameuses retouches de magazines!
Ça me prend du temps effectivement. Sur une photo je passe en général 20 minutes, quand on connait ses curseurs ça va vite! Et quand on connait ses logiciels aussi!

– Etes-vous beaucoup présente sur Internet? Que vous apporte ce média?
Oui tres présente, c’est pour moi une ouverture au monde! Je corresponds, je traite des affaires, je me fais connaitre grâce a ce média. Je ne peux vraiment pas y cracher dessus. J’ai un blog et un site à gérer
ainsi qu’un deuxieme profil facebook (Carpediem-studio)

– Pouvez-vous nous citer 3 photographes que vous aimeriez nous faire découvrir?
Il y a louise robert, elle n’a que 19 ans mais se debrouille comme une pro, elle n’est pas photographe mais elle peut le devenir, en attendant elle est mon modèle.
Nous pourrions aussi parler d’une jeune femme qui m’a un beaucoup influencée sur mes choix en matiere de photo, et sur ce que je suis vraiment! C’est Caroline Shimanek.
Et si il devait y avoir un 3ème, ce serait Olivier Chauvignat. La mode et la beauté n’ont aucun secret pour lui , et dans 6 jours je serais en formation avec lui sur Paris.
Mais j’aimerais qu’on parle d’un 4ème, c’est mon ami photographe Jo Jacotey. On s’est appris pas mal de choses et on shoote de temps en temps ensemble 😉

– L’interview touchant à sa fin, je vous remercie chaleureusement et vous laisse conclure (un message à faire passer par exemple)
Que la photo est une activité passionnante si l’on se fixe des objectifs, des lignes de conduites mais souvent on se decouvre soi même. Pour faire une photo, c’est le coeur d’abord qui met en place, l’oeil qui apprécie et J’ai été très contente de faire cette interview, en l’espace d’un instant j’ai cru que j’étais célèbre …et cet instant là il est également précieux en photo. Merci 🙂

Retrouvez les différents travaux de Sylvie Lézier sur :

Avez-vous apprécié cet article?

6 commentaires

6 commentaires pour “Interview Sylvie Lézier”

  1. lew le 09 Juin 2010 à 11:29

    le genre de photo dont je ne me lasse jamais, un vrai régal pour les yeux !

  2. paris live le 21 Juin 2010 à 16:26

    tres jolie photo pour une personne tres talentueuse

  3. Diti le 02 Juil 2010 à 15:19

    Photographier les pingouins au pôle nord ? Elle voulait plutôt dire photographier les manchots (empereur) au pôle sud non ?

  4. AmyPunky Photography le 13 Sep 2010 à 13:56

    Je suis une grande fan de Sylvie !

  5. Hélène le 14 Nov 2010 à 15:15

    Moi aussi j’aime beaucoup le travail de Sylvie. Ses images font rêver.

  6. LbeL le 17 Juil 2011 à 10:48

    C’est à la fois doux frais et raffiné, joli travail bravo 🙂

Ecrire un Commentaire