Interview Audrey Groult Baschet

13 mai 2010 7 Par vincent

Girafe– Bonjour Audrey, qui êtes-vous?
Autodidacte, vivant une partie de l’année en France, l’autre en Afrique, passionnée de voyages. J’ai commencé à faire des photos pour illustrer mes carnets de voyage mais je filmais surtout. Au fur et à mesure la photographie s’est imposée, moins de contraintes que les films, plus spontanée, me correspondant davantage.

– Vos photos sont très vivantes, la mise en scène et la composition souvent très réussies, est-ce que l’approche d’une photo paysage est radicalement différente de celle d’une photo portrait? Quelles sont les différences majeures et les points communs?
Merci, oui je me sens plus à l’aise devant un paysage et sais au moment où j’appuie sur le déclencheur ce que ça donnera. En revanche, pour les portraits, il y a un minimum de direction à donner au modèle,mettre la personne en confiance, les éclairages à gérer et ce n’est pas mon truc donc je me contente de photographier des amis comme ça tout le monde est plus à l’aise.

– Pourquoi avoir choisi globalement le noir et blanc ou le sépia?
C’était une évidence pour moi, + esthétique + de profondeur + de magie, c’est idiot ? 😉
VautoursEléphantsArc en ciel en Afrique
– Etes-vous bien équipée? Je suppose que oui, ne serait-ce qu’à cause de la dangerosité potentielle lors des prises de vue d’animaux sauvages…
Je suis fidèle à Nikon depuis longtemps, mais beaucoup de photos d’animaux entre autre, ont été prises avec un petit Sony, je n’ai pas de téléobjectifs de folie qui m’emcombrent et qui pèsent trop lourds. Effectivement, ce n’est pas courant surtout pour les animaux potentiellement dangereux mais comme je passe énormément de temps en « pleine nature » avec eux, je choisis les bons moments. Par exemple, pour les lions, j’ai attendu qu’ils aient digérés pour les prendre, les risques sont moindres et l’approche est plus facile.

– Etes-vous accompagnée pour ce genre de shooting ?
En général, je suis avec un « vieux compagnon de voyage » fidèle depuis des années.

-Pouvez-vous nous raconter une anecdote, une photo qui vous tient particulièrement à coeur?
Un jour, je suis tombée en panne de 4X4 au beau milieu du Kalahari. Contrainte de camper là, entourée de hautes herbes à surveiller les alentours en permanence essayant vainement de réparer ce foutu 4X4. De temps en temps, j’avais la visite de springboks, et au fur et à mesure des jours, mon attention se relachait un peu. Enfin, après avoir démonter et remonter l’électronique du 4X4, le moteur est reparti mais en repliant la tente, de grosses empreintes de lions étaient visibles au sol. En les suivant, c’est là que je suis tombée sur ces magnifiques lions qui vivaient autour sans que l’on soupçonne leur présence pendant cette petite semaine « panne »…clic-clac…
Lion
– Où peut-on admirer vos clichés? Faites-vous actuellement une exposition ou est-ce prévu ?
Un livre en prépa, des projets d’expo mais rien n’est arrêté, je vous tiendrai au courant ! 🙂

– Etes-vous active sur internet? Sur quels sites surfez-vous régulièrement?
FB, flickr, et photo-scope maintenant !

– Quelle(s) photo(s) rêveriez-vous de faire?
Celle où les personnes resteraient bloquées, la bouche ouverte, en la regardant ! Je plaisante 😉

– Quelles qualités sont nécessaires pour effectuer de belles photos en Afrique? Quels conseils pourriez-vous donner pour approcher des animaux sauvages?
L’aimer (l’Afrique), prendre son temps et être patient. Ne pas se croire dans un zoo, les respecter et se faire tout petit !

– Merci beaucoup Audrey, je vous laisse les mots de conclusion, peut être un message pour tous tes fans (et ils sont nombreux sur facebook) et mes lecteurs?
Merci à tous ceux qui me soutiennent et qui aiment ce que je fais ! Merci Vincent !
Femme et la GirafeFemmes africaines
Portrait de femmeDécolleté douceur

Pour en savoir un peu plus sur Audrey, visitez les sites suivants: