Nov 28 2012

Interview de Maxyne Jezzabell

Publié par à 10:38 dans Interviews de modèle

©Alain Grattard et Lucie champion– Bonjour Maxyne, pouvez-vous vous présenter en quelques lignes et décrire votre parcours en tant que modèle?
Bonjour Vincent. Alors je suis une jeune modèle alternative de 20 ans, c’est à dire que je ne fais pas de photographies de mode tel qu’on l’entend habituellement. Jeune femme aux tendances gothiques, très tatouée et piercée, je pose pour des photographes en amenant mon univers, afin de le présenter et d’en casser les clichés. Au travers de photographies douces, futuristes ou d’inspiration médiévale, je réinvente les mythes et les légendes qui m’inspirent et vous les présente sur le net, en collaboration avec des photographes aussi gentils qu’ouverts d’esprit 🙂

– Généralement, est-ce vous qui contactez le photographe (ou le contraire) ? Comment définissez-vous le thème de la séance? j’imagine qu’un réel échange s’installe pour obtenir des résultats qui satisfassent les 2 parties…
Alors ça dépend des séances! Soit j’ai un coup de coeur pour le travail d’un photographe et je le contacte, ou l’inverse. Généralement nous nous rencontrons autour d’un café, et nous faisons connaissance, c’est là que nous nous trouvons généralement des goûts communs qui vont nous aider à trouver un thème qui nous satisfasse tous les deux (ou trois/ quatre si la séance est réalisée en collaboration avec une créatrice, une maquilleuse ou une coiffeuse).
©Angèle Lamorlette©Lilith Alvida Dacker
– Que conseilleriez-vous à une modèle débutante? Y a-t’il des précautions particulières à prendre pour ne pas avoir de mauvaises surprises?
Toujours aller accompagnée lorsqu’elle va rencontrer/poser pour un photographe, et sinon, se faire plaisir ! Et s’investir à fond dans ses projets!

– Avez-vous des anecdotes à nous raconter? (des faits marquants ou à défaut, des joies, des déceptions…)
A la japan expo cette année lors du défilé jeune créateur de SpaceshipLolita Fashion Designer, le stress et le fait de monter sur la scène, et de se voir sur le grand écran en face m’a troublée, ça reste un souvenir marquant pour moi, c’était vraiment génial.

– Allez-vous participer prochainement à une autre manifestation? Où est-ce que vos « fans » pourront vous rencontrer prochainement? 😉
Oula je n’ai pas de fans, je fais ça uniquement pour le plaisir ! Je participerai à un défilé en Janvier à Lille, pour une créatrice avec qui je vais collaborer deux fois ce mois ci dans le cadre de séance photos, dans un esprit steampunk.
©Simon Lagoarde « Waap » & Lilith Dacker©Simon Lagoarde « Waap » & Lilith Dacker©Simon Lagoarde « Waap » & Lilith Dacker
– Sur quels sites trainez-vous la pluspart du temps sur internet?
La plupart du temps je suis surtout sur Suicide Girls, Zivity ou Facebook (honte à moi je sais ^^).

– Citez 3 choses que vous aimez et 3 choses que vous détestez.
J’aime les poulpes, les objets bleus (ou vêtements bleus) et me faire tatouer. Et je déteste le manque d’originalité, les shootings annulé à cause de la pluie (>.<) et les grèves de la sncf ! 🙂 – Si vous pouviez formuler 3 voeux, quels seraient-ils?
Qu’il y ait un peu plus d’ouverture d’esprit et de tolérance en matière de style car c’est parfois pesant. Aller passer 15 jours à Camden avec une carte de crédit illimité (lol) et avoir les cheveux bleu jusqu’aux genoux 🙂

– Y a t-il un projet particulier sur lequel vous souhaiteriez vous investir?
J’essaye de m’investir dans chacun de mes projets, mais bien sûr je reste avant tout une fan de photographies dans des châteaux, et j’aimerais beaucoup réaliser une séance sous la neige, mais ça ce sont les conditions climatiques de cet hiver qui nous le diront…

– Avec quels photographes aimeriez-vous collaborer?
J’aimerais beaucoup collaborer avec Delphine Ayache, car j’adore son univers, sa vision des choses très « freaks » , je suivais son travail bien avant de commencer à poser et ça serait un honneur que de collaborer avec elle. J’aimerais aussi travailler avec le Turk, qui est pour moi une référence dans son domaine, ses photographies sont des univers à elle seule. Des peintures presque. Je suis également une grande fan.
Ce sont tout deux des artistes qui se rapprochent beaucoup de ma vision de l’art, et de ce que j’aimerais faire par la suite.
©Thomas Waka ,Aude Chauvelier Cynthia Coiffure Relooking,Faust TheKor Ankou DeVries, Adelheid Créations et Charlotte Vedeau©Thomas Waka ,Aude Chauvelier Cynthia Coiffure Relooking,Faust TheKor Ankou DeVries, Adelheid Créations et Charlotte Vedeau©Thomas Waka ,Aude Chauvelier Cynthia Coiffure Relooking,Faust TheKor Ankou DeVries, Adelheid Créations et Charlotte Vedeau
– Quelle(s) question(s) auriez-vous aimé que je vous pose?
Ou peux t’on trouver mes photographies?

– Merci beaucoup Maxyne et bonne continuation pour la suite.
Gardez l’esprit ouvert 🙂

Crédits photos et remerciements : Alain grattard et Lucie Champion, Angèle Lamorlette , Aude Makeup, Cynthia coiffure Relooking, Adelheid Créations, Lilith Dacker , Simon Lagoarde, et Thomas Waka.

Avez-vous apprécié cet article?

Aucun commentaire

Ecrire un Commentaire