Juil 30 2009

Souriez, vous (n’êtes plus) flashé!

Publié par à 13:15 dans Techniques

Marre d’être ébloui par des appareils photo ? Ras le bol de toujours avoir les yeux rouges sur de nombreux clichés ? Réjouissez vous plutôt que de ranger votre matériel dans sa sacoche car, il semblerait que des chercheurs aient trouvé une solution radicale. Les deux inventeurs d’origine américaine, Dilip Krishnan et Rob Fergus de la New York University, viennent de présenter un flash… « invisible » !

Comme nous le fait remarquer Nicolas B. en commentant la photo ci-dessous « voici une prise de vue avec un temps d’exposition long, sans flash, et une prise de vue avec le prototype des deux chercheurs, les résultats sont déjà très bons ». Jugez par vous même :

Flash infra rouge ultraviolet

Comment une telle prouesse est-elle possible ? Le prototype de nos deux ingénieux savants possède un flash n’émettant qu’en infra-rouge et en ultra-violet. Il faut donc prendre deux fois le même cliché pour pouvoir obtenir une photo d’une propreté comparable à celle du dessus.

Comme l’explique le même Nicolas B. « la prise de vue en infra-rouge / ultra-violet permet d’obtenir un « calque » : des contours, des formes… » mais, les couleurs réelles ne sont pas respectées. « La deuxième photo se fait avec la lumière ambiante et demande cent fois moins de luminosité qu’un cliché classique pour être exploitable par l’appareil ». On obtient ainsi un second calque avec les couleurs réelles cette fois-ci. La combinaison des deux va donner un résultat beaucoup plus précis et de qualité bien supérieur.

Malheureusement, il existe certaines matières qui absorbent ce type de rayonnement. N’hésitez pas à visiter le site web de Dilip Krishnan. Notons que c’est pendant le Siggraph 2009, en Août à la Nouvelle Orléans, que leurs travaux seront présentés.

Question innocente, et si cette invention était applicable pour les radars ?!
En tout cas, vous pourrez prendre des photos pour garder un souvenir de vos enfants en bas âge sans risquer de les éblouir. Quant aux sorties culturelles, elles risquent de se multiplier puisque sans flash, il sera désormais possible de prendre en photo des œuvres d’arts. Procédés jusqu’alors fortement règlementé. Avis aux amateurs!

Avez-vous apprécié cet article?

Aucun commentaire

Ecrire un Commentaire