Sep 16 2010

James Nachtwey, photographe de guerre

Publié par à 6:50 dans Expositions photo

Un survivant des camps de la mort Hutu au Rwand en 1994. Photographie James Nachtwey © Agence VII PhotoVous êtes passionnés d’histoire, de guerre, de photographie et en plus vous êtes de passage à Lyon ce mois de septembre? Dans ce cas ne manquez pas l’exposition photo sur un des plus grands photographes de guerre James Nachtwey. Âme sensible s’abstenir. Ce photographe américain utilise l’image pour témoigner et nous faire prendre conscience de la violence extrême qui sévit dans certaines régions du monde.
Au risque de leur vie, James Nachtwey et les autres photographes de guerre défendent la photographie et la présentent comme une élément essentiel et incontournable de l’information.

Cette exposition photo a lieu à la Bibliothèque municipale de Lyon du 18 septembre 2010 au 15 janvier 2011. James Nachtwey sera présent demain (ce vendredi 17 au soir) pour le vernissage. Des visites commentées sont aussi prévues, ainsi que des visites « éclairs » d’une demi heure pour la pause déjeuner. Vous trouverez toutes les informations sur bm-lyon.fr.
Ramallah, Cisjordanie, 2000. Un palestinien lançant des cocktails Molotov aux troupes de l’armée israélienne. Photographie James Nachtwey © Agence VII Photo

Avez-vous apprécié cet article?

6 commentaires

6 commentaires pour “James Nachtwey, photographe de guerre”

  1. julien le 16 Sep 2010 à 17:19

    James Nachtwey parle français ?

  2. Tailleur d'Images le 18 Sep 2010 à 21:24

    Aucune idée, mais cela semble bigrement intéressant ! Dommage que j’aie loupé le photographe, reste l’expo…

  3. DIREMSZIAN le 24 Sep 2010 à 19:33

    Cette exposition est présentée dans le cadre de
    LYON SEPTEMBRE DE LA PHOTOGRAPHIE
    6ème édition
    du 9 septembre au 4 novembre 2010

    Programme sur : http://www.9ph.fr

    P.S. : James NACHTWEY ne parle pas français…

  4. daphnée le 09 Oct 2010 à 13:35

    Les photos de James Nachtwey sont juste fascinantes de beauté et stupéfiantes d’horreur… quand la folie des hommes, du photographe aussi, n’est qu’un fil qui nous tient suspendu entre la vie et la mort.
    http://www.jamesnachtwey.com/

  5. Infini le 19 Oct 2010 à 9:18

    Il existe aussi un documentaire de Christian Frei sorti en 2001 il me semble qui est tout aussi passionnant et très instructif sur sa manière de travailler. Le titre est « War Photographer »

  6. edouard le 27 Juil 2012 à 12:57

    War photographer est un must que je recommande á tout le monde visionner:
    « Chaque minute passée ici, je songe à la fuite.
    Je ne veux pas voir cela.
    Que vais-je faire: m’enfuir ou assumer la responsabilité
    de photographier tout ce qui se passe ici? »

    Dans un autre registre je m’interroge sur les photographes de catastrophes naturelles, comme photographier le dernier homme vivamt à Fukushima: http://www.appareilphoto.info/2012/07/naoto-matsumura-le-dernier-homme-vivant-a-fukushima/

    je suis juste scotché…

Ecrire un Commentaire